Les dangers de l’été !

L’été est enfin là , les enfants attaquent les grandes vacances, on a forcément envie de profiter de cette jolie saison !

Alors profiter ok, mais en sécurité c’est mieux ! C’est pour cette raison que je viens te parler ici (sans être donneuse de leçon bien sûr ! 🙂 ) des dangers potentiels de l’été !

Avant d’attaquer je tenais à remercier la professionnelle qui a gentiment accepté de répondre à mes question car bien sûr tout ce qui va t’être dit ici est sûr et certifiée par une professionnelle !

Risque n°1 :

Les fortes chaleurs

 

Ne surtout pas couvrir le landau ou la poussette car ça fait effet sauna !

Ne pas sortir entre 12 et 16h

Couvrir les enfants pour les protéger du soleil : un Tee-shirt manches longues léger, chapeau et lunettes de soleil. Bien sûr crème solaire (privilégier celles sans filtre chimique pour limiter la pollution des océans et la disparition des coraux) 

Privilégier l’ombre, se méfier du soleil même s’il y a des nuages.

Hydrater régulièrement les enfants avec de l’eau.

Leur mouiller la peau avec un brumisateur (attention : spray d’arrosage réutilisé faire bien sûr qu’il n’y ai aucun autre produit à l’intérieur) 

Le coup de chaleur : Celui-ci arrive à cause de fortes chaleurs ou de périodes trop longues au soleil. Celui-ci s’accompagnera de délires, malaises, évanouissements et peut parfois devenir assez grave surtout chez les enfants où cela peut arriver très rapidement ! En cas de coup de chaleur il faut mouiller la personne avec de l’eau à peine tiède ou fraîche mais ATTENTION pas d’eau froide au risque de déclencher un choc thermique qui pourrait aggraver la situation !

Si la personne est consciente : la faire boire pour la réhydrater et contacter les secours.

Si la personne perds connaissance : la placer en PLS, vérifier qu’elle respire, que son cœur bat et essayer de lui ouvrir délicatement la bouche afin que les liquides éventuels puissent s’évacuer et appeler les secours.

Si la personne est déplaçable : il faut l’amener dans un endroit frais et la déshabiller afin de, dans l’idéal, lui faire prendre une douche tiède.

L’insolation : Moins « grave » qu’un coup de chaleur les symptômes sont des maux de tête, une raideur de la nuque, des nausées, vomissements, fièvre élevée et parfois des malaises.

En cas de coup de soleil : Étaler une crème apaisante et hydratante sur la peau et ne pas s’exposer au soleil tant que la peau n’a pas retrouvé un aspect normal.

Pour les touts petits bébés, leur place n’est pas sur le sable, il y fait beaucoup trop chaud même sous un parasol !

 

Risque n°2 :

Les moustiques 

 

En cas de piqûre de moustique il faut surveiller l’évolution de celle-ci (œdème, gonflement, …) et appliquer éventuellement une pommade anti-démangeaison (attention à l’age minimum d’utilisation). Pour limiter les risques, utiliser des moustiquaires aux fenêtres. En cas d’apparition de signes de gravité, consulter un médecin ou contacter le 15.

Risque n°3 :

Les barbecues

 

Il faut interdire l’accès au barbecue aux enfants en leur expliquant que c’est dangereux et qu’ils peuvent se brûler. S’assurer de la présence d’un adulte auprès du barbecue en permanence pour limiter les tentatives de « braver l’interdit » pour les plus grands.

Surtout ne pas utiliser de combustible type essence pour démarrer le barbecue, c’est les vacances, il n’y a pas d’urgence !

En cas de brûlures, mettre la plaie sous l’eau pendant 15 minutes (à 15 cm du robinet). Protéger et surveiller. En cas de doute ou de surface étendue (supérieure ou égale à la surface de la paume de la main de la victime) il faut impérativement composer le 15 (brûlure grave)

Risque n°4 :

L’étouffement 

 

Très courant : les cacahuètes : ne surtout pas secouer l’enfant ou lui mettre la tête en bas ça risquerai d’aggraver la situation, faire la manœuvre d’Heimlich et alerter le 15 (sinon selon la professionnelle qui apporte tous ces gentils conseils : « ne pas acheter de cacahuètes, les crudités c’est bien meilleur ! 🙂 ) 

Risque n°5 :

La noyade

 

 Avant d’aller se baigner en mer : aller dans une zone de bain surveillée, vérifier que le drapeau soit vert, prendre les infos météos ainsi que les horaires de marées. Toujours s’assurer du danger potentiel ! La mer est forte et peut être dangereuse.

En aucun cas ne laisser un enfant sans surveillance que ce soit à la mer, piscine, lac… Privilégier les brassards ou ceintures mais bannir les bouées qui sont dangereuses si l’enfant la traverse ou se retourne avec !

Attention, vérifier également les vents, en cas de vents de terre, c’est à dire que le vent pousse vers le large, il est fortement déconseillé d’utiliser des jouets gonflables qui les emmènent au large. Si vous perdez une bouée type dauphin, licorne… contacter le 196 en leur indiquant l’heure à laquelle vous l’avez égarer afin d’éviter aux sauveteurs de sortir pour rien !

Dès que l’enfant a l’age (5 ans environ)  il faut l’inscrire en école de natation. Cela lui permettra d’être un peu plus en sécurité dans l’eau.

Attention : Même si la baignade est surveillée, les parents se doivent de surveiller leur enfant, les sauveteurs en mer ne sont pas responsables des enfants et doivent surveiller des grandes zones de bains ! 

Risque n°6 :

Les enfants qui s’égarent

 

Les enfants se perdent vite et partiront dans la direction opposée au soleil. Toujours assurer la surveillance des enfants et leur expliquer l’endroit où nous sommes placés grâce à des repères (poste de secours, drapeau, …) . Ne pas hésiter à vous rendre au poste de secours afin de demander des bracelet gratuits sur lesquels vous pourrez noter votre numéro de téléphone ainsi que le prénom de l’enfant.

Pour les parents qui ont perdus leur enfant aller au plus vite vers le poste de secours le plus proche (s’il est fermé contacter rapidement le 17) et donner les informations les plus précises (heure de disparition, tenue…) . Une fois l’enfant retrouver le rassurer car il a vécu un moment de panique et d’angoisse. Anticiper en lui donnant des repères et en lui indiquant ou aller s’il est perdu !

Risque n°7 : 

Les tiques

 

Privilégier les chaussures hautes et pantalon et vérifier le soir en se déchaussant que vous n’avez pas été piqué. Désinfecter et consulter le médecin.

 

Les numéros à connaitre : 

A terre : faire le 18 ou le 112 (numéro d’appel d’urgence européen) 

Depuis un bateau : 196 (numéro d’appel d’urgence en mer) ou le canal 16 par VHF 

 

Les sites utiles : 

Graines de sauveteurs : l’idéal pour tout expliquer à ton enfant 

SNSM Jullouville

 

Merci à tous les professionnels qui font tout leur possible afin que notre été soit des plus agréables ! 

 

 

Morgane, la parfaite maman imparfaite

 

 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s